PHILIPS : L0F90T

PHILIPS L0F90T

Récepteur superhétérodyne des années 60 de belle présentation avec une béquille pivotante à l'arrière ce qui permet de l'incliner. En technologie tous transistors avec réception sur cadre ferrite, il permet une écoute de bonne qualité.

Le coffret du modèle présenté est en plastique de couleur ivoire avec ses commandes en façade : L'interrupteur de mise en service et le réglage du volume par la molette en bas. La recherche des stations s'effectue à l'aide du cadran rond qui affiche les deux gammes d'ondes et les stations les plus courantes. La commutation LW-MW s'effectue à l'aide du commutateur situé en haut de l'appareil. Il couvre les bandes 517 KHz - 1622 KHz (185 Mètres-580 Mètres) et 150 KHz - 255 KHz (1176 Mètres-2000 Mètres).

En terme de puissance d'écoute : 70 mW avec 10 % de distorsion avec une impédance de 30 Ohms sur un haut-parleur de 6 cm de diamètre.

Ce récepteur est équipé des transistors OC44 (1), OC45 (2), OC75 (1), OC72 (2) et 1 diode : OA79.
  • Philips L0F90T, Philips LOF90T
  • Phiips L0F90T, Philips LOF90T
  • Philips L0F90T, Philips LOF90T
Année : 1961-62
Dimensions : 14 cm x 8 cm x 3 cm
Poids : 364 grammes sans piles
Gamme : LW-MW
Alimentation : 9 Volts
Pile de type : LR61
Nombre transistors :6+1 diode
Couleur : Caisse plastique de couleur Ivoire
Accessoires : Prise écouteurs et sacoche
Fabrication : France

Il existe une variante L0F90T /01 équipé de deux transformateurs : un déphaseur et un de sortie en 3 Ohms d'impédance haut-parleur. Dans ce modèle, les transistors de sortie T5 et T6 sont deux OC71.

Après 60 ans, ce récepteur a bien vieillit et offre encore de belles possibilités d'écoutes avec les quelques stations qui subsistent surtout en petites ondes le soir.