CREOR

CREOR C40

A priori la référence de ce récepteur superhétérodyne commercialisé autour de 1960 serait C40. C'est du moins la seule information relevée sur le circuit imprimé situé derrière le cadre ferrite. Implanté dans un coffret en bois gainé marron et un cadran rouge, il existe aussi en couleur bleu gris. Ce style de réalisation disparait après le début des années 60 au profit de caisses en plastique.

Comme quelques modèles de cette période, il possède une gamme d'ondes courtes de 20 à 50 mètres.

Alimenté par deux piles plates de 4,5 Volts, la réception des gammes GO et PO s'effectue à l'aide du cadre ferrite interne. En usage voiture, une prise située sur le côté droit du récepteur permet de raccorder l'antenne du véhicule. Une commutation par touche (Ant / Cadre) est prévue à cet effet.

L'écoute se fait au travers du haut-parleur incorporé ou à l'aide d'un écouteur par la fiche jack située sur le côté gauche de l'appareil. L'utilisation de ce dernier coupe automatiquement le haut-parleur.

Il est intéressant de constater la construction modulaire (3) dont l'amplificateur basse fréquence situé sur le côté du récepteur.
  • CREOR C40
  • CREOR C40
  • CREOR C40
Année : 1960 ?
Dimensions : 25,5 cm x 14,5 cm x 6,3 cm
Poids : 1,694 Kg sans piles
Gamme : GO-PO-OC (Bande 20 à 50 Mètres)
Alimentation : 9 Volts
Pile de type : 2 x 4,5 Volts ou secteur
Nombre transistors : 6 ?
Couleur : Caisse bois gainé marron, grille dorée, cadran rouge
Accessoires : Prise écouteurs
Fabrication : France